RDC/Projet agro-industriel de Bukanga-Lonzo: « Nous avons déjà élaboré 120 hectares de champs. Depuis ce matin, nous sommes en train de chauler le champ. On va planter 1.500 hectares de maïs. » Ministre national de l’agriculture

Le ministre national de l’agriculture, Joseph-Antoine Mukuta a annoncé, hier jeudi 20 août, sur les ondes de Top Congo FM que, le projet de Bukanga-Lonzo a été relancé depuis le mois de juin dernier.

Il s’agit d’un nouveau départ pour ce vaste projet agro-industriel, d’après le ministre Joseph-Antoine Mukuta.

« Nous avons déjà élaboré 120 hectares de champs. Depuis ce matin, nous sommes en train de chauler le champs. On va planter 1.500 hectares de maïs. », assure-t-il.

Avant d’ajouter :

« Nous avons commencé à restructurer et à voir le problème du personnel à régler. Les ambitions d’y faire quatre mille hectares cette année, mais nous n’en saurons faire que 1.500. », ajoute Joseph-Antoine Mukuta.

Le projet, selon lui, n’a pas encore atteint sa maturité. Ils ont créé les sociétés des actions qui n’ont pas fonctionné. C’est pour cela que le ministère de l’agriculture a repris le projet et veut avancer en résolvant le problème de ces 3 trois sociétés.

À en croire Jean-Joseph Mukuta, ces engins abîmés ne se trouvent nulle part en Afrique, à part peut-être l’Afrique du Sud. « C’était un investissement colossal. », s’en plaint-t-il.

Bukanga-Lonzo etait un projet du gouvernement congolais dit-il, qui a invité les sud-africains qui sont venus comme des constructeurs.

Le gouvernement leur a proposé, poursuit Mukuta, de devenir actionnaires. Mais, les sud-africains ont proposé que l’argent que l’exécutif national congolais devrait leur payer devienne des actions.

Le parc-agro industriel de Bukanga-Lonzo a été créé en 2014 dans le cadre d’un partenariat public-privé entre le gouvernement congolais sous la houlette de Matata Ponyo et une société sud-africaine, Africom Commodities.

Ce projet agricole devait occuper 80.000 hectares de terres pour la production de maïs et d’autres cultures. L’État a dépensé près de 100 millions de dollars américains d’argent public dans ledit projet.

Hervé Kabwatila

A la Une

Après l’adresse du chef de l’État: « Le Congo saigne », Martin Fayulu

L'opposant Martin Fayulu a réagi à chaud, ce vendredi 23 octobre, à travers une déclaration, après l'adresse du chef de l'État.
- Advertisement -

Ferdinand Kambere sur le discours du chef de l’État: « Nous nous attendons qu’il rassure tout le monde, qu’il allait surseoir la prestation de serment...

Le presidnet de la République Félix Tshisekedi s'est exprimé, ce vendredi 23 octobre, au sujet de la crise qui déchire actuellement le...

Félix Tshisekedi au FCC-CACH: « Près de deux ans après mon avènement au pouvoir, les divergences qui persistent entre les parties signataires de l’accord plombent...

Au cours de son adresse à la nation ce vendredi 23 octobre, à la chaîne nationale RTNC, le chef de l'État Félix...

RDC: « L’état de droit que nous voulons, vient d’être conforté par les prestations de serment de trois juges de la cour constitutionnelle », Félix Tshisekedi

Le chef de l'État Félix Tshisekedi s'est adressé à la nation, ce vendredi 23 octobre, au sujet de la crise politique qui...

Related news

Félix Tshisekedi au FCC-CACH: « Près de deux ans après mon avènement au pouvoir, les divergences qui persistent entre les parties signataires de l’accord plombent...

Au cours de son adresse à la nation ce vendredi 23 octobre, à la chaîne nationale RTNC, le chef de l'État Félix...

RDC: « L’état de droit que nous voulons, vient d’être conforté par les prestations de serment de trois juges de la cour constitutionnelle », Félix Tshisekedi

Le chef de l'État Félix Tshisekedi s'est adressé à la nation, ce vendredi 23 octobre, au sujet de la crise politique qui...

RDC: « La tâche la plus facile est la nôtre en ce moment. S’il y a dissolution, on va critiquer d’un ton moqueur, s’il n’y...

L'ancien candidat à l'élection présidentielle de 2018, Seth Kikuni, a envoyé, ce vendredi 23 octobre, sur twitter, un message à propos du...

Moanda-Congrès de l’UNPC: Denise Nyakeru exhorte les médias congolais à combattre les fakenews

La première dame de la République Démocratique du Congo, Denise Nyakeru Tshisekedi, séjourne, depuis le 05 octobre dernier, à Moanda dans la...
- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

%d blogueurs aiment cette page :