RDC : La cour de cassation prise d’assaut par les députés et ministre du FCC, ce samedi

Après l’arrestation de Vice-Premier ministre en chargede la justice, Celestin Tunda ya Kasende, quelques députés et ministres du Front commun pour le Congo se sont rués à la cour de cassation, ce samedi 27 juin dans la soirée en vue de soutenir leur collègue.

Cette présence à la cour de cassation de ces élus du peuple et cadres du FCC constitue une dose de réconfort pour Tunda ya Kasende. Ce dernier interpelé par le Procureur près la cour de cassation pour faux et usage de faux en écriture.

La discorde proposition des lois d’Aubin Minaku et Garry Sakata continue à alimenter les débats au sein de la classe politique congolaise.

Après des scènes des troubles et revendications, place aux interpellations.

La justice reproche à Tunda ya Kasende d’avoir donné un avis au nom du gouvernement sans l’aval de celui-ci.

Le patron de la Garde des sceaux a été arrêté par la police, ce samedi 27 juin dans sa résidence de Binza Delvaux.

Hervé Kabwatila

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

%d blogueurs aiment cette page :