RDC : Ilunga Ilunkamba demande au chef de l’État de saisir le Conseil Supérieur de la Magistrature pour l’ouverture d’une action disciplinaire apres l’arrestation de Tunda

Dans une correspondance publiée ce dimanche 28 juin par la cellule de communication de la primature, le chef du gouvernement, Ilunga ilunkamba appelle le président de la République, Félix Tshisekedi à saisir le conseil supérieur de la magistrature (CSM) pour l’ouverture d’une action disciplinaire à charge des magistrats qui ont procédé à l’arrestation de Tunda de manière arbitraire.

Suite à l’arrestation arbitraire de ministre en charge de la justice et garde de Sceaux, Célestin Tunda ya Kasende, le premier ministre Ilunga ilunkamba, appelle le président de la République a saisir le conseil supérieur de la magistrature (CSM) pour l’ouverture d’une action disciplinaire à charge des magistrats qui ont procédé à l’arrestation de Tunda.

Peut-on lire sur cette note qui estime que l’arrestation de ministre en charge de la justice Célestin Tunda ne respecte pas la loi et empêche la tenue du conseil des ministres.

« Les membres du gouvernement ont relevé que cette arrestation ne repose pas sur des frais infractionnels, ne rencontre pas les conditions de la flagrance et viole les délibérations du conseil des ministres ».

Par ailleurs, elle ajoute que : « cette arrestation grave et sans précédent est de nature à fragiliser la stabilité et le fonctionnement harmonieux des institutions et à provoquer la démission du gouvernement ».

Il faut noter que, la tension monte de plus en plus dans la classe politique congolaise suite aux propositions de loi sur la réforme de la justice ainsi que l’attestation de ministre en charge de la justice Célestin Tunda.

Hervé KABWATILA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

%d blogueurs aiment cette page :