RDC – CENI : Albert Kankienza propose une médiation interconfessionnelle pour reprendre le processus à zero

Lors d’une conférence de presse, ce samedi 13 juin 2020, l’un des généraux de l’église de réveil du Congo, l’Évêque Albert Kankienza a proposé une médiation interconfessionnelle pour reprendre le processus à zéro dans le bureau de la commission électorale nationale indépendante (CENI), surtout sur la désignation du nouveau président de cette institution, car cela a créé une rupture entre les confessions religieuses.

Selon le visionnaire de l’église Foi Abondante, Albert Kankienza propose une médiation interconfessionnelle pour reprendre le processus à zero ce samedi 13 juin dans le cadre de nouveaux membres du bureau de la commission électorale nationale indépendante (CENI).

C’est depuis quelques jours déjà passés, les réactions ne cessent d’augmenter au sein des confessions religieuses sur la désignation de remplaçant de Corneille Nangaa à la tête de la commission électorale nationale indépendante (CENI).

Il faut noter que l’Église catholique et l’Église du Christ au Congo (ECC) n’apprécient pas le choix porté sur Ronsard Malonda, actuel secrétaire exécutif national de la centrale électorale, dénoncant des rumeurs de corruption autour de sa désignation.

Hervé KABWATILA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

%d blogueurs aiment cette page :