Kinshasa : Une femme enceinte meurt après avoir utilisée le Cytotec pour provoquer l’avortement

En République Démocratique du Congo, les femmes enceintes se font consulter dans de centre de santé plutôt que dans des hôpitaux bien équipés en cas d’urgence, il y a des spécialistes pour une intervention.

Dans la commune de Kimbanseke, au quartier Mokali, précisément au « Centre Médical et Maternité Jephté », une femme enceinte meurt après avoir été purgé le médicament qui provoque l’avortement a la place du piqûre qui provoque l’accouchement (Cytotec, plus connu par Tonga Ya Matshatsha) par son médecin.

Très touchée par la disparition brutale de sa sœur, la petite sœur et proche de la victime affirme que le Médecin a causé la mort de leur sœur suite au produit qu’il avait donné.

« Ma sœur suit sa consultation prénatale(kilo) dans ce centre, aujourd’hui elle avait rendez vous avec son médecin pour une consultation et après le Médecin l’a consulté et il a trouvé que ma sœur était déjà en terme, en suite, il a jugé bon de lui donner une piqûre qu’on utilise pour provoquer l’accouchement (Tonga Matshatsha). Le Médecin au lieu de lui prescrire le produit qui provoque l’accouchement au contraire il lui a donné plutôt le produit qui provoque l’avortement (Cytotec), subitement ma sœur a commencé à saigner jusqu’à ce qu’elle arrête de respirer « 

La famille de la victime très en colère a préféré de laisser le corps dans ce centre car c’est le médecin qui est à la base de cette situation.

A la Une

Après l’adresse du chef de l’État: « Le Congo saigne », Martin Fayulu

L'opposant Martin Fayulu a réagi à chaud, ce vendredi 23 octobre, à travers une déclaration, après l'adresse du chef de l'État.
- Advertisement -

Ferdinand Kambere sur le discours du chef de l’État: « Nous nous attendons qu’il rassure tout le monde, qu’il allait surseoir la prestation de serment...

Le presidnet de la République Félix Tshisekedi s'est exprimé, ce vendredi 23 octobre, au sujet de la crise qui déchire actuellement le...

Félix Tshisekedi au FCC-CACH: « Près de deux ans après mon avènement au pouvoir, les divergences qui persistent entre les parties signataires de l’accord plombent...

Au cours de son adresse à la nation ce vendredi 23 octobre, à la chaîne nationale RTNC, le chef de l'État Félix...

RDC: « L’état de droit que nous voulons, vient d’être conforté par les prestations de serment de trois juges de la cour constitutionnelle », Félix Tshisekedi

Le chef de l'État Félix Tshisekedi s'est adressé à la nation, ce vendredi 23 octobre, au sujet de la crise politique qui...

Related news

Félix Tshisekedi au FCC-CACH: « Près de deux ans après mon avènement au pouvoir, les divergences qui persistent entre les parties signataires de l’accord plombent...

Au cours de son adresse à la nation ce vendredi 23 octobre, à la chaîne nationale RTNC, le chef de l'État Félix...

RDC: « L’état de droit que nous voulons, vient d’être conforté par les prestations de serment de trois juges de la cour constitutionnelle », Félix Tshisekedi

Le chef de l'État Félix Tshisekedi s'est adressé à la nation, ce vendredi 23 octobre, au sujet de la crise politique qui...

RDC: « La tâche la plus facile est la nôtre en ce moment. S’il y a dissolution, on va critiquer d’un ton moqueur, s’il n’y...

L'ancien candidat à l'élection présidentielle de 2018, Seth Kikuni, a envoyé, ce vendredi 23 octobre, sur twitter, un message à propos du...

Moanda-Congrès de l’UNPC: Denise Nyakeru exhorte les médias congolais à combattre les fakenews

La première dame de la République Démocratique du Congo, Denise Nyakeru Tshisekedi, séjourne, depuis le 05 octobre dernier, à Moanda dans la...
- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

%d blogueurs aiment cette page :