Seth Kikuni sur la proposition de loi Mbau: « Si la loi Mbau passe, la femme congolaise devient officiellement une marchandise »

0
106

L’ancien candidat à l’élection présidentielle de 2018, Seth Kikuni, s’est opposé à la proposition du député Daniel Mbau celle de fixer la dot à 500 dollars américains en milieux urbains et 200 dollars américains en milieux ruraux.

L’homme d’affaire congolais estime que si le bureau de l’Assemblée nationale parvient à faire passer cette démarche de l’élu de Mont-Amba, la femme va devenir comme un article exposer au marché.

« Si la loi Mbau passe, la femme congolaise devient officiellement une marchandise, et l’État la sentinelle des relations, le gardien du v***n (la seule attribution qui lui manque depuis 1960). Après 12 mois, l’État opère même au contrôle technique de cette marchandise. Rétrograde », a déclaré Seth Kikuni sur Twitter.

Le parlementaire du Mouvement de Libération du Congo (MLC) parti cher à Jean-Pierre Bemba avait déposé sa loi au bureau de l’Assemblée mercredi 21 juillet pour être soumis à l’examen avant l’adoption ou le rejet.

Hervé Kabwatila

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici