RDC/CENI: « Je souhaiterais devenir président de la CENI. », Évêque Ejiba Yamapia

0
521

Le pasteur de l’église pentecôtiste des secouristes, Ejiba Yamapia, a annoncé ce mercredi 29 juillet 2020, sur son compte Twitter, sa disponibilité pour succéder à Corneille Nangaa à la tête de la commission électorale nationale indépendante (CENI).

« À la question de savoir, si je souhaiterais devenir président de la CENI, je réponds par l’affirmatif. Nous en avons les capacités intellectuelles, physiques, et encore les capacités d’intégrité morale. », a soutenu l’évêque Ejiba Yamapia.

En effet, l’entérinement par l’Assemblée nationale du procès-verbal des confessions religieuses portant désignation de Ronsard Malonda comme prochain président de la centrale électorale, n’a pas laissé indifférent certains personnages politiques et ceux de la société civile. Cette décision de la chambre basse du Parlement provoque une fronde politico-sociale à travers le pays.

Des marches, des diatribes ont émergé de partout, des mois passés.

Cependant, la candidature de Ronsard Malonda, ancien membre de la CENI sous la présidence de Corneille Nangaa, continue à susciter des dissensions dans la sphère politique congolaise.

Des voix s’élèvent dont celle de l’Église catholique, de l’opposition pour dénoncer, selon elles, des « manœuvres orchestrées » par le FCC, coalition chère à Joseph Kabila, pour porter le controversé Malonda, comme nouveau président de la CENI.

Du jour au lendemain, l’épineuse question sur la présidence de la CENI cristallise la tension de plus d’un.

Hervé Kabwatila

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici