Nomination des juges constitutionnels par le chef de l’État: « Toutes les procédures suivies sont légales », Procureur général Jean-Paul Mukolo Mpolesha

Le président intérimaire de la cour constitutionnelle, Jean-Paul Mukolo, a affirmé, mercredi 14 octobre, au sortir des échanges avec le chef de l’État que, la procédure suivie par ce dernier concernant les récentes nominations par ordonnances au sein de la magistrature ne constitue pas une violation.

Jean-Paul Mukolo Mpolesha a insisté en ces termes : « Toutes les procédures suivies sont légales. », a-t-il indiqué.

Dans le même contexte, le chef de l’État, Félix Tshisekedi, a reçu, le même mercredi, à la cité de l’Union Africaine (UA), les membres du bureau du Conseil supérieur de la magistrature. Cette délégation a été conduite par le procureur général, Jean Paul Mukolo Mpolesha, en même temps, président ad intérim de la cour constitutionnelle.

Peu avant cet entretien avec les magistrats, le mardi 13 octobre dernier, à la cité de l’UA, Felix Tshisekedi avait accordé une audience à Jeannine Mabunda, présidente de l’Assemblée nationale, et Alexis Thambwe Mwamba, patron du Sénat, tous deux issus de la coalition de l’ancien chef de l’État, Joseph Kabila. Ils s’étaient entretenus sur le question des nominations à la haute cour.

Des sources concordantes révèlent que, cette rencontre avait été demandée par les deux autorités du parlement.

Le président de la République ayant exprimé le souhait de voir les juges, Noël Kilomba et Jean Ubulu, soient investis au plus tôt.

D’autres sources laissent entendre que, Jean-Paul Mukolo Mpolesha a même certifié que les deux magistrats précités pourraient bientôt prêter serment.

Hervé Kabwatila

A la Une

Après l’adresse du chef de l’État: « Le Congo saigne », Martin Fayulu

L'opposant Martin Fayulu a réagi à chaud, ce vendredi 23 octobre, à travers une déclaration, après l'adresse du chef de l'État.
- Advertisement -

Ferdinand Kambere sur le discours du chef de l’État: « Nous nous attendons qu’il rassure tout le monde, qu’il allait surseoir la prestation de serment...

Le presidnet de la République Félix Tshisekedi s'est exprimé, ce vendredi 23 octobre, au sujet de la crise qui déchire actuellement le...

Félix Tshisekedi au FCC-CACH: « Près de deux ans après mon avènement au pouvoir, les divergences qui persistent entre les parties signataires de l’accord plombent...

Au cours de son adresse à la nation ce vendredi 23 octobre, à la chaîne nationale RTNC, le chef de l'État Félix...

RDC: « L’état de droit que nous voulons, vient d’être conforté par les prestations de serment de trois juges de la cour constitutionnelle », Félix Tshisekedi

Le chef de l'État Félix Tshisekedi s'est adressé à la nation, ce vendredi 23 octobre, au sujet de la crise politique qui...

Related news

Après l’adresse du chef de l’État: « Le Congo saigne », Martin Fayulu

L'opposant Martin Fayulu a réagi à chaud, ce vendredi 23 octobre, à travers une déclaration, après l'adresse du chef de l'État.

Ferdinand Kambere sur le discours du chef de l’État: « Nous nous attendons qu’il rassure tout le monde, qu’il allait surseoir la prestation de serment...

Le presidnet de la République Félix Tshisekedi s'est exprimé, ce vendredi 23 octobre, au sujet de la crise qui déchire actuellement le...

RDC/COVID-19: 25 nouveaux cas enregistrés et le cumul passe à 11.122 cas confirmés

Le comité de la lutte contre la covid-19 en République Démocratique du Congo, a annoncé, ce vendredi 23 octobre, dans son 213e...

Après l’avis favorable du pape François au sujet du mariage des gays lors d’un documentaire: l’abbé Donatien N’shole circonscrit le contexte

Le secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), l’abbé Donatien N'shole, a déclaré, ce vendredi 23 octobre, sur Top...
- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

%d blogueurs aiment cette page :