Coalition FCC-CACH: l’acte de divorce déjà sur la table?

Le couple politique Kabila-Tshisekedi est sur le point de divorce. Les jours de la survie de la coalition au pouvoir FCC-CACH, sont à compter du bout des doigts. Ça bouge de partout.

Entre le Front commun pour le Congo (FCC) de l’ex chef de l’État, Joseph Kabila, et le Cap pour le changement (CACH), plateforme chère à Félix Tshisekedi, le désamour paraît déjà inéluctable.

À la lumière de ce climat tulmutueux qui se vit en cette période sous le toit de la famille FCC-CACH. Les violons sont loin de s’accorder, considérant les déclarations de chaque partie.

En effet, la dernière pierre d’achoppement demeure la prestation de serment de trois nouveaux juges constitutionnels. Le camp de Joseph Kabila voit d’un mauvais œil cette prestation de serment, et affirme « ne pas reconnaître ces nouveaux membres de la haute Cour ».

Cela n’a pas suffit, l’aile du raïs congolais a lancé une alerte à son partenaire en cas d’une rupture :

« Le FCC se dit prêt à assumer ses responsabilités au regard de la confiance que le peuple souverain a investi en lui octroyant la majorité à l’Assemblée nationale. », renseigne le communiqué officiel du FCC, au lendemain de la prestation de serment de ces nouveaux magistrats.

Réponse du berger à la bergère. De son côté, Félix Tshisekedi riposte : « Je ne laisserai aucun engagement politique de quelque nature que ce soit primer sur mes prérogatives constitutionnelles et sur l’intérêt supérieur du peuple. », lâche-t-il lors de son adresse à la nation, vendredi 23 octobre dernier.

La tension monte d’un cran au jour le jour, au sein du FCC-CACH. Les querelles internes perdurent depuis l’accession de Tshisekedi à la magistrature suprême en 2018.

C’est à lui d’en rappeler : « Malheureusement, près de deux ans après, les divergences qui persistent entre les parties signataires de cet Accord plombent les ailes de l’espoir de notre envoi vers le développement. », soupire Félix Tshisekedi dans cette allocution d’hier.

Aux dires des uns et aux témoignages des autres, l’acte de divorce du mariage contre nature, FCC-CACH, serait déjà sur la table. Il ne reste que son officialisation devant le monde.

Outre les divergences autour de la cour constitutionnelle, un autre dossier brûlant reste la désignation des futurs animateurs de la CENI. Ce sujet va encore mettre de l’huile sur le feu au sein de la coalition FCC-CACH, insinue un observateur.

Joël BOMBALE

A la Une

RDC : la présidence de la République annonce la fin des consultations nationales pour ce mardi 24

La présidence de la République vient d'annoncer ce lundi 23 novembre la fin des consultations nationales initiées par Félix Tshisekedi le 2...
- Advertisement -

RDC: « La coalition FCC-CACH est rompue. Fatshi, mets le cap sur l’Union sacrée. La base de la République soutient ce changement », Roger Lumbala

Ce lundi 23 novembre, sur son compte twitter, le président du parti politique, Rassemblement des congolais démocrates et nationalistes (RCDN), Roger Lumbala,...

RDC: Vital Kamerhe est placé sous appareil respiratoire ce lundi

Le directeur de cabinet du chef de l'État, Vital Kamerhe, est placé sous appareil respiratoire, ce lundi 23 novembre, suite à la...

RDC: Vital Kamerhe est placé sous appareil respiratoire ce lundi

Le directeur de cabinet du chef de l'État, Vital Kamerhe, est placé sous appareil respiratoire, ce lundi 23 novembre, suite à la...

Related news

RDC : la présidence de la République annonce la fin des consultations nationales pour ce mardi 24

La présidence de la République vient d'annoncer ce lundi 23 novembre la fin des consultations nationales initiées par Félix Tshisekedi le 2...

RDC: « La coalition FCC-CACH est rompue. Fatshi, mets le cap sur l’Union sacrée. La base de la République soutient ce changement », Roger Lumbala

Ce lundi 23 novembre, sur son compte twitter, le président du parti politique, Rassemblement des congolais démocrates et nationalistes (RCDN), Roger Lumbala,...

RDC: Vital Kamerhe est placé sous appareil respiratoire ce lundi

Le directeur de cabinet du chef de l'État, Vital Kamerhe, est placé sous appareil respiratoire, ce lundi 23 novembre, suite à la...

RDC-Dossier Mabunda vs Fabrice Puela: le conseil d’État donne raison à Jeannine Mabunda

Le conseil d'État déclare irrecevable la requête du député national, Fabrice Puela, sollicitant la démission du bureau de la chambre basse du...
- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

%d blogueurs aiment cette page :