Affaire-Minembwe: le ministre Ruberwa attendu la semaine prochaine à l’Assemblée nationale, annonce le député Muhindo

Le député national, Muhindo Nzangi, a assuré, ce mercredi 14 octobre, sur Top Congo FM que, le ministre de la décentralisation, Azarias Ruberwa, est attendu à l’assemblée nationale, la semaine prochaine.

Muhindo Nzangi est l’initiateur de l’interpellation contre le ministre Ruberwa au sujet de l’installation de bourgmestre de Minembwe.

« Selon les informations du Bureau de l’Assemblée nationale, l’interpellation va être programmée pour cette semaine. Et le ministre Azarias Ruberwa viendra répondre. », a-t-il indiqué.

Dans quelques heures, poursuit Muhindo Nzangi, le communiqué sur la plénière sera publié par le bureau de la chambre basse du parlement.

« Nous avons posé de questions précises au ministre, notamment celles liées à l’installation frauduleuse et tonitruante des autorités de la commune rurale de Minembwe. », a déclaré ce député national.

En effet, l’élu du Sud-Kivu a fait savoir qu’il est content parce que le chef de l’État a abordé la question dans le même sens que ses attentes.

« Nous attendons les explications du ministre afin de dévoiler la suite que nous réserverons à notre initiative. », a laissé entendre Muhindo Nzangi.

Cet élu du peuple s’étonne du fait que, Azarias Ruberwa jure n’avoir « jamais installé le bourgmestre » de Minembwe dans la province du Sud-Kivu.

Il sied de rappeler que, c’était dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux depuis quelques jours, l’ancien vice-président de la RDC, Azarias Ruberwa, a démenti tout ce qui s’est dit sur son nom en rapport avec l’installation de bourgmestre de la commune rurale de Minembwe.

Hervé Kabwatila

A la Une

Après l’adresse du chef de l’État: « Le Congo saigne », Martin Fayulu

L'opposant Martin Fayulu a réagi à chaud, ce vendredi 23 octobre, à travers une déclaration, après l'adresse du chef de l'État.
- Advertisement -

Ferdinand Kambere sur le discours du chef de l’État: « Nous nous attendons qu’il rassure tout le monde, qu’il allait surseoir la prestation de serment...

Le presidnet de la République Félix Tshisekedi s'est exprimé, ce vendredi 23 octobre, au sujet de la crise qui déchire actuellement le...

Félix Tshisekedi au FCC-CACH: « Près de deux ans après mon avènement au pouvoir, les divergences qui persistent entre les parties signataires de l’accord plombent...

Au cours de son adresse à la nation ce vendredi 23 octobre, à la chaîne nationale RTNC, le chef de l'État Félix...

RDC: « L’état de droit que nous voulons, vient d’être conforté par les prestations de serment de trois juges de la cour constitutionnelle », Félix Tshisekedi

Le chef de l'État Félix Tshisekedi s'est adressé à la nation, ce vendredi 23 octobre, au sujet de la crise politique qui...

Related news

Après l’adresse du chef de l’État: « Le Congo saigne », Martin Fayulu

L'opposant Martin Fayulu a réagi à chaud, ce vendredi 23 octobre, à travers une déclaration, après l'adresse du chef de l'État.

Ferdinand Kambere sur le discours du chef de l’État: « Nous nous attendons qu’il rassure tout le monde, qu’il allait surseoir la prestation de serment...

Le presidnet de la République Félix Tshisekedi s'est exprimé, ce vendredi 23 octobre, au sujet de la crise qui déchire actuellement le...

RDC/COVID-19: 25 nouveaux cas enregistrés et le cumul passe à 11.122 cas confirmés

Le comité de la lutte contre la covid-19 en République Démocratique du Congo, a annoncé, ce vendredi 23 octobre, dans son 213e...

Après l’avis favorable du pape François au sujet du mariage des gays lors d’un documentaire: l’abbé Donatien N’shole circonscrit le contexte

Le secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), l’abbé Donatien N'shole, a déclaré, ce vendredi 23 octobre, sur Top...
- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

%d blogueurs aiment cette page :