À propos des marches pacifiques en RDC: « Nous avons marché pour que le pays soit gouverné sur base du fondement solide », Néhémie Mwilanya du FCC

Le coordonnateur du Front commun pour le Congo (FCC), Néhémie Mwilanya, a déclaré, ce samedi 17 octobre, en s’adressant aux militants du parti ECT, à Kinshasa, qu’il faut respecter les institutions du pays.

Cet ancien directeur du cabinet de l’ex président Joseph Kabila, a exhorté les partisans de l’Éveil de la conscience pour le travail et le développement (ECT) au respect de la chose publique.

« Nous avons marché pour que le pays soit gouverné sur base du fondement solide, les institutions doivent reposer sur le respect de la constitution. », a affirmé Néhémie Mwilanya.

En effet, depuis l’accession de Félix Tshisekedi à la magistrature suprême. La tension est perceptible au sein de la coalition au pouvoir FCC-CACH.

Certains pro-Kabila n’arrivent pas jusqu’à présent à vivre cette alliance politique.

D’autres accusent le chef de l’État, Félix Tshisekedi, de violer à tout moment la constitution du pays.

Dans la foulée, pour pousser le président de la République à faire respecter la loi fondamentale du pays, quelques ténors du FCC estiment qu’il faudrait procéder à l’organisation d’une marche pacifique.

Pour rappel, au mois de juillet dernier, le FCC avait organisé une descente dans la rue, pour soutenir les institutions de la République.

Hervé Kabwatila

A la Une

Après l’adresse du chef de l’État: « Le Congo saigne », Martin Fayulu

L'opposant Martin Fayulu a réagi à chaud, ce vendredi 23 octobre, à travers une déclaration, après l'adresse du chef de l'État.
- Advertisement -

Ferdinand Kambere sur le discours du chef de l’État: « Nous nous attendons qu’il rassure tout le monde, qu’il allait surseoir la prestation de serment...

Le presidnet de la République Félix Tshisekedi s'est exprimé, ce vendredi 23 octobre, au sujet de la crise qui déchire actuellement le...

Félix Tshisekedi au FCC-CACH: « Près de deux ans après mon avènement au pouvoir, les divergences qui persistent entre les parties signataires de l’accord plombent...

Au cours de son adresse à la nation ce vendredi 23 octobre, à la chaîne nationale RTNC, le chef de l'État Félix...

RDC: « L’état de droit que nous voulons, vient d’être conforté par les prestations de serment de trois juges de la cour constitutionnelle », Félix Tshisekedi

Le chef de l'État Félix Tshisekedi s'est adressé à la nation, ce vendredi 23 octobre, au sujet de la crise politique qui...

Related news

Après l’adresse du chef de l’État: « Le Congo saigne », Martin Fayulu

L'opposant Martin Fayulu a réagi à chaud, ce vendredi 23 octobre, à travers une déclaration, après l'adresse du chef de l'État.

Ferdinand Kambere sur le discours du chef de l’État: « Nous nous attendons qu’il rassure tout le monde, qu’il allait surseoir la prestation de serment...

Le presidnet de la République Félix Tshisekedi s'est exprimé, ce vendredi 23 octobre, au sujet de la crise qui déchire actuellement le...

RDC/COVID-19: 25 nouveaux cas enregistrés et le cumul passe à 11.122 cas confirmés

Le comité de la lutte contre la covid-19 en République Démocratique du Congo, a annoncé, ce vendredi 23 octobre, dans son 213e...

Après l’avis favorable du pape François au sujet du mariage des gays lors d’un documentaire: l’abbé Donatien N’shole circonscrit le contexte

Le secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), l’abbé Donatien N'shole, a déclaré, ce vendredi 23 octobre, sur Top...
- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

%d blogueurs aiment cette page :